13 Clauses importantes à ajouter aux contrats de design d'intérieur



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Après de longues consultations avec les clients, les architectes d'intérieur doivent rédiger un contrat de contrat de design d'intérieur qui servira de lien signé entre le client et l'architecte d'intérieur. Un accord contractuel doit inclure des instructions bien détaillées sur ce que le projet impliquera, comment il sera mis en œuvre et les modalités impliquées. Il doit porter les signatures des deux parties lorsqu'elles acceptent toutes les modalités et conditions mentionnées, conformément au projet de design d'intérieur.

La signature d'un accord contractuel formel est très importante. Il y a eu de nombreux cas où le client est mécontent du service fourni et le trouve parce qu'il ou elle n'a pas signé un accord étroit avec l'architecte d'intérieur. Le client ne peut pas faire grand-chose, même s'il décide d'intenter une action pour rupture de contrat.

De même, de la part des architectes d'intérieur. Certains clients finissent par s'attendre à plus de travaux qu'ils ne l'avaient prévu initialement. Si ce n’est pas dans l’accord, le mécontentement des clients est intenable. Sans un accord serré, acceptable et signé par les deux parties, le concepteur n'est pas responsable.

Qui a besoin des documents d'accord et pourquoi?

Les deux parties qui nécessitent un contrat de service de design d'intérieur sont:

  • L'architecte d'intérieur
  • Le client ou l'organisation commerciale

Le designer fournit des services de design d'intérieur à un particulier ou à une entreprise et afin que le projet se déroule sans heurts entre les deux parties, un accord final bien détaillé doit être conclu, rédigé et signé

Le client individuel ou l'entreprise qui souhaite faire appel aux services d'un architecte d'intérieur a besoin de connaître tous les détails de ce à quoi s'attendre et souhaite également être clair sur les termes et conditions du projet, la manière dont il sera géré et l'ensemble de son agencement.

Le contrat de design d'intérieur dans son intégralité doit constituer l'intégralité de l'accord entre les deux parties qui, en signant les documents, acceptent d'accepter toutes les clauses du contrat de design d'intérieur.

Quelles clauses les contrats de design d'intérieur doivent-ils contenir?

En un mot, ce qu'un client doit s'attendre à voir dans tout accord contractuel bien détaillé est un accord de travail établi avec un designer d'intérieur qui a été employé pour transformer un espace intérieur avec des caractéristiques intérieures nouvelles ou améliorées.

Treize clauses principales un document d'accord de contrat de design d'intérieur doit contenir:

  1. Spécifications détaillées
  2. Étendue des travaux
  3. Dessins
  4. Consultants et entrepreneurs
  5. Frais de conception
  6. Garanties de prix (ou non)
  7. Achats et approvisionnement
  8. Remboursements
  9. Annulations
  10. Coûts remboursables
  11. Modalités de paiement
  12. Assurance
  13. Photographier des œuvres achevées

1. Spécifications détaillées

Le designer d'intérieur doit élaborer les spécifications de tous les travaux à réaliser, comme détaillé sur le plan et les dessins 3D, le cas échéant. Les spécifications peuvent inclure des spécifications d'ameublement intérieur en ce qui concerne les couleurs, les choix de tissus, l'éclairage proposé, le mobilier et l'ameublement et tous les autres travaux de conception et de conception d'intérieur requis pour le projet.

2. Portée des travaux

C’est là que les détails du concepteur doivent être aussi exhaustifs que possible. Lorsque le concepteur utilise des honoraires fixes, par exemple, la portée des travaux doit être complète et doit préciser ce qui sera fait et livré au client.

Il convient de noter que le travail du concepteur n'inclut pas les services d'entrepreneurs tels que les entrepreneurs en architecture, plomberie, éclairage et ingénierie, et qu'ils n'incluent pas non plus les modifications et les altérations des systèmes structurels, de plomberie, de chauffage, d'électricité, de climatisation ou de ventilation dans le projet de conception.

3. Dessins

Des plans détaillés doivent être joints au formulaire d'accord entre les deux parties. Cependant, le client doit savoir que les dessins ne sont que conceptuels et servent de concept de conception et ne doivent pas être utilisés à d'autres fins. Il doit y avoir une clarté quant à la finalité des dessins et modèles et il doit être indiqué comment ils peuvent ou ne peuvent pas être utilisés.

Il incombe également au client de s'assurer qu'il fournit des informations exactes au concepteur. Il doit également y avoir une déclaration claire affirmant que tous les plans et autres documents joints ne doivent pas être utilisés par le client à des fins autres que celles énoncées dans le contrat de design d'intérieur.

4. Consultants et entrepreneurs

Étant donné qu'un concepteur n'est pas un entrepreneur général lorsqu'un contrat nécessite la participation de consultants et d'entrepreneurs, le client conclura un contrat distinct pour leurs services.

Un architecte d'intérieur ne fournira pas de garantie, de garantie ou de certification de sa partie du projet et le designer ne sera pas non plus responsable de la qualité de ses travaux, des matériaux utilisés, de leurs performances, ni de leur durée de travaux. Cependant, le concepteur doit les superviser pour vérifier la conformité à son concept de design.

5. Frais de conception

Un formulaire d'accord de design d'intérieur doit inclure la structure des frais et comment les frais seront facturés, et quand chaque étape de paiement sera mise en œuvre. Le client doit payer, selon les modalités, lors de la présentation d'une facture. Lors de la signature de l'accord, un client doit verser au concepteur un acompte non remboursable qui établit un tarif minimum pour tous les services de conception. Ce dépôt sera crédité de tous les frais payables au concepteur à la fin du projet.

Le concepteur doit être très clair sur la façon dont il ou elle prévoit de charger, et cela doit être clairement indiqué dans les documents d'accord. Il ne doit y avoir aucune hypothèse ou bien il sera ouvert à des différends quelque part sur la ligne.

6. Garanties de prix (ou non)

Un architecte d'intérieur ne peut garantir les prix de la marchandise, de l'installation intérieure ou d'autres services non fournis par lui ou elle, parce que les prix du vendeur sont parfois sujets à changement, et si un client est indécis ou incertain, et prend plus de temps que nécessaire pour faire une entreprise. décision, le changement de prix d'un fournisseur sera hors du contrôle du concepteur. Il doit y avoir une clause supplémentaire à ce sujet, afin que le client soit pleinement conscient, au cas où la situation se présenterait.

7. Achats et achats

Un concepteur ne passera pas de commande ni n'achètera de marchandises pour le compte d'un client jusqu'à la réception d'un acompte. Dans la plupart des cas, les fournisseurs exigent le paiement intégral lorsqu'une commande est passée, de sorte que le client est censé payer intégralement ces marchandises. Cela doit être indiqué dans le formulaire d'accord. Le concepteur peut également donner des spécifications au client dans le cas où le client préfère acheter directement auprès des fournisseurs.

8. Remboursements

Une fois que les meubles ou les articles d'ameublement ont été achetés auprès des vendeurs, la plupart des articles achetés ne peuvent pas être retournés. Les articles personnalisés et fabriqués spécialement ne peuvent pas être retournés.

De plus, étant donné que les décorateurs d'intérieur ont été payés, ceux-ci restent non remboursables même si les articles achetés sont retournés. Dans les cas où un client n'est pas satisfait des choix et qu'il essaie de faire toute une histoire, tout concepteur comprendra pourquoi cette clause de l'accord est essentielle.

9. Annulations

Tout comme pour les retours, les annulations de commandes passées après la signature du contrat ne peuvent pas être effectuées. Et lorsqu'un client souhaite annuler une commande déjà convenue, il sera responsable des demandes de paiement pour couvrir les frais d'annulation qui peuvent être facturés à l'heure, en fonction de l'architecte d'intérieur.

Dans certains cas, les demandes d'annulation seront évaluées sur une base par article sans aucune garantie d'annulation. C’est l’une des raisons pour lesquelles les «boutures pour approbation» (CFA) sont importantes. Les designers d'intérieur doivent s'assurer que les clients approuvent en signant les propositions choisies avant tout achat.

10. Dépenses remboursables

Les formulaires d'entente contractuelle doivent comporter une clause indiquant qu'un client accepte de rembourser au concepteur les dépenses personnelles engagées par lui dans le cadre du projet de design d'intérieur. Cela peut inclure des éléments tels que l'inclusion, mais non des services de rédaction ou de rendu, les frais de transport et / ou d'affranchissement, et les frais de livraison et / ou de stockage.

Il doit également y avoir un remboursement remboursable pour les déplacements, les repas et l'hébergement si et si nécessaire, pour autant que cela soit lié au contrat.

11. Paiements et conditions de paiement

Si un concepteur ne présente pas à un client les conditions de paiement attendues avant la signature d'un accord contractuel, le client ne sait pas quand il est juste (ou mal) de payer pour les services rendus et pense qu'il ou elle peut payer quand .

Les designers doivent donc le préciser clairement dans l'accord de design d'intérieur. Il est également important d'indiquer clairement dans l'accord que les factures dues plus de 14 jours (ou 30, selon le concepteur) entraîneront des frais de retard. Les designers d'intérieur peuvent également ajouter une clause stipulant que tous les travaux cesseront et que la livraison des articles sera suspendue jusqu'à ce que toutes les factures dues soient effacées.

12. Assurance

Il doit y avoir une couverture d'assurance pour tous les meubles de décoration intérieure, les meubles et tous les autres matériaux pendant la manutention, le déménagement et les installations. Il doit être précisé dans les documents du contrat que le client est responsable de son paiement. La couverture doit également inclure pour l'architecte d'intérieur.

Un client ne doit pas travailler sans assurance et un professionnel du design d'intérieur ne permettra pas que les travaux commencent sans une couverture d'assurance adéquate par le client. Ceci est important, en particulier lorsque vous travaillez sur des projets de taille moyenne à grande.

13. Photographier les œuvres achevées

Pour le portefeuille d'œuvres du décorateur d'intérieur, le client doit accepter de permettre au designer de photographier le projet à travers toutes ses étapes de travaux et après l'achèvement du projet, ce qui signifie simplement qu'il devrait y avoir un accord entre les deux parties pour `` avant et après ' des photos.

Si les photographies sont utilisées à des fins commerciales ou publicitaires telles que la publication en ligne, sur les réseaux sociaux ou à des fins de marketing et de publicité, l’architecte d’intérieur doit accepter de ne pas divulguer le nom ou l’adresse du client sans son consentement préalable. L'ajout de cette clause est important car cela aidera le client à savoir à quoi s'attendre.

Raisons pour lesquelles j'utilise des modèles prêts à l'emploi modifiables pour mon entreprise

Quand j'ai commencé mon entreprise de design d'intérieur, j'ai rédigé tous les documents dont j'avais besoin à partir de zéro. Des propositions et devis aux accords contractuels, aux calendriers de projets et aux tableaux d'humeur, chaque fois que la perspective d'un projet se présentait, je devais préparer les papiers nécessaires. Ce n’était pas le meilleur des moyens, mais à l’époque, c’était suffisant. Cependant, au fur et à mesure que l'entreprise grandissait et exigeait plus de temps, rédiger des documents commerciaux devenait une corvée.

Et puis j'ai découvert des modèles spécifiques à la décoration intérieure.

Aujourd'hui, je ne sais pas ce que je ferai sans un modèle d’accord conçu par des professionnels (élaboré par des experts dans le domaine). Il est non seulement devenu une bouée de sauvetage pour la partie strictement commerciale de ma carrière, mais il garantit également qu'en cas de problème fâcheux entre mes clients et moi-même, je ne serai pas tenu responsable ou responsable.

Éléments supplémentaires à considérer

Les clauses du contrat de design d'intérieur ne se limitent pas aux treize ci-dessus. Il existe des conditions supplémentaires qu'un professionnel du design d'intérieur souhaitera peut-être inclure dans l'accord.

  • Limitations de révision
  • Frais pour les retards de travaux d'aménagement intérieur
  • Dégâts
  • Expiration de l'accord
  • Accès au projet
  • Sécurité sur site
  • Propriété des dessins
  • Indemnité
  • Visite du site et limitations

Maintenant que vous avez découvert certaines des clauses les plus importantes à ajouter aux contrats de design d'intérieur, vous voudrez peut-être connaître la prochaine étape à franchir pour en créer une qui soit avantageuse pour vous et votre client. Si certains architectes d'intérieur peuvent recourir aux services de professionnels pour conclure des accords, il est bon de savoir que cela peut être un peu coûteux.

La plupart des concepteurs d’aujourd’hui optent désormais pour des modèles téléchargeables prêts à l’emploi. Ils sont non seulement bons à utiliser tels quels, mais ils sont également faciles à modifier et prêts à imprimer. Les modèles de contrat de design d'intérieur sont modifiables dans toutes les versions de Microsoft Word, Google Docs et PDF et peuvent être partagés numériquement, où que les deux parties se trouvent.

Partout et chaque fois que l'architecte d'intérieur a besoin de conditions, de légalités et d'éligibilités supplémentaires, il est préférable de parler à un professionnel du droit pour déterminer si ceux-ci conviennent ou non à vous et à votre entreprise.

Enfin, une dernière clause à ajouter: «À qui appartient le design?»

L'architecte d'intérieur conserve la propriété du concept de design d'intérieur, des droits d'auteur, des croquis, des plans et des dessins 3D, des échantillons, des échantillons, de la propriété intellectuelle, des brevets et de tout autre matériel préparé pour le projet. Le contrat de design d'intérieur doit montrer ces droits de propriété.

Le client n'a pas le droit de partager ou d'utiliser le design pour tout autre projet à l'exception de celui-ci sans l'autorisation écrite explicite de l'architecte d'intérieur.

Lectures complémentaires:

Questions et réponses

Question: Quelle couverture d'assurance le client est-il censé obtenir pour les projets de design d'intérieur?

Répondre: C’est le designer d’intérieur qui doit avoir une assurance responsabilité civile professionnelle. En fonction de sa portée, le concepteur est responsable en cas de problème.

Le client n'a pas besoin d'être couvert par une assurance pour son projet de design d'intérieur.

© 2019 viryabo

Santhosh le 10 juillet 2020:

Je suis très reconnaissant de partager votre précieuse expérience, vos connaissances, vos idées, de votre longue carrière dans le domaine de la conception

Shilpa Bohara le 30 juin 2020:

Article génial et très utile ...

DJ le 20 septembre 2019:

Je suis d'accord, super article. Cela a touché à tout ce que j'ai récemment étudié dans ma classe Portfolio en tant qu'étudiant en design d'intérieur et un peu plus. Y a-t-il des modèles particuliers que vous recommanderiez?

viryabo (auteur) le 13 mai 2019:

Heureux que vous trouviez cela précieux Kelly.

Kelly le 13 mai 2019:

Excellent article - appréciez vraiment le temps qu'il a probablement fallu pour être si approfondi. Ce sont des informations très opportunes et précieuses pour moi et mon entreprise!


Voir la vidéo: Étude, design et aménagement dun appartement - 02 - par Said ISSADI, Architecte dintérieur.


Commentaires:

  1. Arpad

    le message pertinent :), attirant ...

  2. Dim

    Incroyablement. Cela semble impossible.

  3. Kazikinos

    Un sujet intéressant, je vais participer.



Écrire un message


Article Précédent

Choisir les plantes et la flore pour l'intérieur

Article Suivant

Les meilleures plantes d'intérieur d'automne